Alexandre Perrot

Né en 1990, il commence la musique par la guitare classique à l’âge de huit ans, puis découvre la basse et le jazz à 15 ans en stage avec Rémi Chaudagne (cb) et Yan Vagh (gtr). Il débute la contrebasse à 16 ans, abandonne ses études scientifiques en 2008 pour se consacrer à la musique, et particulièrement au jazz. Il commence aussitôt l’étude de la contrebasse classique.
En 2009, il écrit et arrange plusieurs musiques de pièces de théâtre: « Le mot Progrès dans la bouche de ma mère sonnait terriblement faux », de Mattei Visniec (Avignon 2009 et 2010), et de lectures à Fontenay et au théâtre du Rond Point. Il remporte avec le JS Trio le tremplin Jeune Talents du festival Jazz à St-Germain-des-Prés 2009, et se voit décerner à cette occasion une mention spéciale du jury pour sa prestation de contrebassiste. En 2010, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) en section Jazz et Musiques improvisées, et continue de se produire dans diverses formations allant du trio au sextet.
Diplômes, prix et distinctions :
Licence Jazz au CNSM de Paris Mention du jury au tremplin Jazz à St- Germain-des-Prés 2009
Autres projets :
Lou Tavano Sextet, pAn-G, Mathilde, Bare Neccessities 5tet, Tiss Rodriguez 5tet