Frédéric Maurin

Élevé au son de Jimi Hendrix, King Crimson et Frank Zappa, il abandonne très vite son métier d’ingénieur pour se consacrer entièrement à la musique et suit en parallèle une formation jazz et une formation d’écriture classique.

Il dirige depuis 2004 PING MACHINE, ensemble aujourd’hui composé de 15 musiciens qui fait partie des références de la nouvelle scène jazz européenne, dont il compose le répertoire et avec lequel il remporte de nombreux prix et récompenses (« Choc de l’année » 2013 et 2016 Jazz Magazine, nomination aux Victoires du Jazz 2014, commande d’écriture du Ministère de la Culture, Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros).
Il développe une musique singulière à l’imaginaire foisonnant. Ses influences vont de Ligeti à Steve Coleman en passant par Meshuggah ou Gérard Grisey. Il s’attache à proposer une écriture musicale très précise qui questionne le langage musical mais aussi les formes employées habituellement dans le jazz et les musiques improvisées dans le but de les renouveler.

En 2015, il se forme à l’IRCAM au logiciel MAX©, ce qui lui permet d’utiliser dans ses dernières compositions des sources de sons électroniques créées sur mesure, ouvrant ainsi de nouvelles possibilités timbrales à son écriture.

Il est par ailleurs aussi guitariste dans de nombreux projets, de l’ensemble contemporain AMALGAMMES (direction Christophe Mangou), au trio de guitares FLAMENCO PUNK avec Christelle Séry et Pierre Durand. Il est membre du TRIO RCM, trio original (avec Yves Rechsteiner, orgue à tuyaux et Henri-Charles Caget, percussions) se consacrant à une relecture de la musique de Frank Zappa et du rock progressif des années 70.

Depuis 2013, il est également soliste invité par de nombreux orchestres symphoniques (Orchestre National de Lille, Orchestre National du Capitole-Toulouse, Orchestre Symphonique de Malmö – Suède, etc.) sur des programmes consacrés à la musique de Frank Zappa.

Il choisit de s’impliquer collectivement : de 2011 à 2017, il est président de GRANDS FORMATS, fédération des grandes formations de jazz et de musiques à improviser qui regroupe aujourd’hui 48 grands orchestres professionnels et plus de 700 musiciens sur l’ensemble du territoire français.