Quentin Ghomari

Quentin Ghomari est diplômé du CNSM de Paris. Membre actif du collectif rouennais Les Vibrants Défricheurs, c’est avec Papanosh qu’il s’épanouit principalement en tant qu’interprète et compositeur. Leurs albums « Your Beautiful Mother »(2012), « Oh Yeah oh »(2015), « A Chicken in a bottle » (2017) et «Home Songs» (2018) sont les fruits d’une aventure collective de plus de dix ans qui se poursuit dans le projet « Home » avec Napoléon Maddox et Roy Nathanson, concert-spectacle qui fait participer les acteurs locaux (écoles, maisons de santé, associations) là où il se joue, ainsi que dans une nouvelle création avec le chanteur André Minvielle sur l’univers de Jacques Prévert, « Prévert Parade ».

Parallèlement à cette aventure, Quentin Ghomari tisse des liens forts avec la compagnie Pegazz et l’Helicon : il enregistre « Des Trucs Pareils » (2011), « Encore »(2013), « Ubik » et « Easy Listening »(2016) avec Ping Machine, grand ensemble du guitariste Frédéric Maurin, puis « Seven Years » (2017) avec le Big Four du saxophoniste Julien Soro où il est l’invité, et enfin « Gonam City » (2018) en duo avec le pianiste Marc Benham.

Il multiplie également les collaborations en tant que sideman au sein des groupes Flouxus avec « Kind of The Blues »(2017), Lande, quartet du contrebassiste Alexandre Perrot, « La Caverne »(2017), le Brass Spirit de Georgy Kornazov, le quintet de Géraud Portal, « Let My children hear Mingus »(2017) et les quartet/sextet du contrebassiste Diego Imbert.