Les musiciens

Pour ce projet, le guitariste franco-suédois Paul Jarret s’inspire de l’immigration suédoise vers les États-Unis au début du 20ème siècle. Un thème qui entre en résonance avec de nombreuses problématiques contemporaines. Avec son quartet, il crée une musique de chambre qui brouille les frontières entre jazz, improvisation libre, musiques minimalistes et répétitives, s’inspirant de musique traditionnelle suédoise, de poèmes évoquant l’exil et de mélodies scandinaves.

Après avoir été occupés par les peuples amérindiens depuis la nuit des temps, les États-Unis d’Amérique se sont construits à partir du XVIIème siècle, accueillant d’abord les premiers explorateurs, puis de nombreuses vagues successives de colons.

Angleterre, Irlande, Italie… Plusieurs pays européens sont connus pour avoir contribué à la colonisation des États-Unis. La Suède en faisait partie, connaissant un exode massif d’une partie de sa population aux XIXème et XXème siècles. Fuyant la famine qui y sévissait alors, les difficultés économiques qu’entraîna la Grande Privation de 1867 à 1869, ou encore le joug de l’Église luthérienne de Suède, environ 1,3 million de Suédois (près d’un cinquième de la population) quittèrent leur pays pour rejoindre le Nouveau-Monde. Ils ont participé, au même titre que les autres émigrants européens, à la fondation puis au développement des États-Unis d’Amérique.

Emma Jonasson, arrière-grand-mère du guitariste Paul Jarret, a habité New-York plusieurs années avant de revenir fonder une famille en Suède dans les années 1910. Elle est la principale inspiration du projet EMMA, ainsi que différents documents, notamment de La Saga des Émigrants (Vilhelm Moberg), un classique de la littérature suédoise.

EMMA est une évocation musicale de cet exode suédois vers les États-Unis, méconnu en France. C’est aussi une réflexion sur les conséquences des choix de chacun sur sa propre vie et sur celle toutes les futures générations, et une mise en abîme avec de nombreuses problématiques très contemporaines.

Le Centre International des Musiques Nomades à Grenoble organise chaque année « Les Chantiers », un appel à projets musicaux, afin d’offrir à de jeunes artistes l’opportunité de réaliser un premier projet en création dans des conditions professionnelles.
Le projet EMMA a été sélectionné lors de cet appel, et a pu être créé lors d’une résidence et d’un concert dans le cadre du festival Les Détours de Babel en mars 2015.

Booking Infos

Marianne

+33(0)6 50 13 87 99

marianne@pegazz.com

Presse

Jazz Magazine

Pierre-Henri Ardonceau

Projet original, complexe, riche, dense, ambitieux.